748 Vues

Turquie : mort sous la torture, un enseignant radié est réintégré 18 mois après

L’enseignant Gökhan Açikkollu, qui a été torturé à mort alors qu’il était en garde à vue à la suite de la tentative de coup d’Etat du 15 juillet 2016, a été… réintégré à son poste un an et demi après son décès.

Açikkollu avait été arrêté pour appartenance au Hizmet, ce mouvement initié par Fethullah Gülen que le pouvoir turc accuse d’être le cerveau de la sédition, et radié dans la foulée comme des dizaines de milliers de fonctionnaires.

Dans une décision du 7 février 2018, le ministère turc a décidé de réintégrer l’enseignant.

Face à l’indignation provoquée, le directeur du cabinet du ministère de l’éducation, Yusuf Tekin, a indiqué sur Twitter qu’Açikkollu n’avait pas été lavé des accusations mais étant donné qu’il était mort, la décision de radiation le concernant avait été tout simplement annulée.

Sauf que la décision en question indiquait clairement une réintégration (“Göreve iade” en turc).

Açikkollu, arrêté le 24 juillet 2016, était resté en garde à vue pendant 13 jours, et subi des tortures physiques et psychologiques avant de succomber à une crise cardiaque. La police ne l’avait jamais interrogé pour les faits qui lui étaient reprochés.

Un imam qui refuse de faire la prière mortuaire

Sa famille avait été mise au courant de son décès quand elle avait été appelée à la morgue.

Le malheur s’est acharné sur le professeur lorsque les autorités ont d’abord refusé de rendre sa dépouille au motif qu’il allait être inhumé au “cimetière des traîtres” à Istanbul. Mais la décision a vite été abandonnée.

Il a été finalement enterré à Konya mais ici, c’est l’imam de la Diyanet qui a refusé de faire la prière mortuaire, conformément à une décision de la Direction des affaires religieuses qui avait interdit à son personnel religieux de prier pour les “traîtres”.

La rédaction vous conseille

Des avocats mayennais et rennais en Turquie pour soutenir leurs confrères menacés par le pouvoir
Justice
541 Vues
Justice
541 Vues

Des avocats mayennais et rennais en Turquie pour soutenir leurs confrères menacés par le pouvoir

Rédaction - 9 mai 2018

Les avocats français prennent l'avion, ce mercredi 9 mai, pour Istanbul où ils assisteront au procès de leurs confrères.

«Tamam»: Sur Twitter, plus d’un million d’internautes disent «assez!» au président turc
Politique
2053 Vues
Politique
2053 Vues

«Tamam»: Sur Twitter, plus d’un million d’internautes disent «assez!» au président turc

Rédaction - 9 mai 2018

« Si un jour notre pays dit "assez", nous nous retirerons », a déclaré le chef de l’Etat dans un discours devant…

En Turquie, l’opposition kémaliste s’organise pour peser face à Erdogan
Politique
545 Vues
Politique
545 Vues

En Turquie, l’opposition kémaliste s’organise pour peser face à Erdogan

Rédaction - 5 mai 2018

Les partis critiquant la dérive du régime présentent chacun leur candidat à la présidentielle du 24 juin, mais s’entendent pour…