438 Vues

Turquie : L’Encyclopédie de l’Islam purgée de ses références gülenistes

La célèbre somme L’Encyclopédie de l’Islam a fait l’objet d’une purge par la Fondation de la Diyanet, la direction des affaires religieuses.

Cette oeuvre, qui constitue l’un des plus importants compendiums sur les connaissances islamiques au monde, a été censurée sur Internet.

Toutes les entrées qui font référence à Fethullah Gülen ou qui ont été écrites par des savants proches du mouvement Gülen, ont été tout bonnement expurgées.

Le pouvoir turc, qui considère Gülen comme l’instigateur de la tentative de coup d’Etat du 15 juillet 2016, a entrepris de vastes purges et arrestations pour punir les sympathisants du mouvement. Le monde académique n’en a pas été exempt.

Le théologien Ayhan Tekines, professeur de l’Université de Fatih, saisie et fermée par le gouvernement par décret-loi pris dans le cadre de l’état d’urgence, a révélé l’affaire au site d’informations Kronos.

Tekines a déclaré que les articles écrits notamment par le professeur Suat Yildirim sur Said Nursi, dont les enseignements ont inspiré le mouvement Gülen en Turquie, avaient été modifiés puis censurés.

Les articles sont “en cours de réactualisation”

Lui-même qui avait rédigé 19 articles sur les hadiths a disparu de la liste des auteurs.

“Un de ces articles concernait les ‘ilal-ul-hadith’ [science qui traite des défauts des hadiths], qui était ma thèse de doctorat. Cette thèse a été approuvée par les personnes qui, jusqu’à récemment, présidaient les institutions qui publient l’Encyclopédie. Les articles de l’Encyclopédie ont été vérifiés et publiés par un comité scientifique”, a déclaré Tekines.

Le site de l’Encyclopédie se contente d’indiquer que l’article est en cours de réactualisation.

“Le président des affaires religieuses et moi-même nous nous connaissons depuis qu’il était muezzin à la mosquée de Fatih en 1985. Et nous avons travaillé ensemble à l’Université Sakarya pendant 17 années. J’espère qu’il n’est pas au courant de ces pratiques “, a-t-il ajouté.

Le projet d’Encyclopédie, lancé en 1983, a été achevé en décembre 2017, avec un total de 44 volumes. Il a été réalisé avec la participation de plus de 2 000 experts et universitaires et compte 15 226 entrées.

En octobre dernier, le ministre de la culture et du tourisme, Numan Kurtulmus, avait indiqué que 169 141 exemplaires de livres avaient été retirés des bibliothèques publiques dans le cadre des enquêtes contre le Hizmet.

La rédaction vous conseille

Turquie : 3 universitaires condamnés pour «propagande terroriste»
Liberté d'expression
186 Vues
Liberté d'expression
186 Vues

Turquie : 3 universitaires condamnés pour «propagande terroriste»

Rédaction - 23 février 2018

Un tribunal turc a condamné aujourd'hui trois universitaires reconnus coupables de "propagande terroriste" pour avoir signé en 2016 une pétition…

En Turquie, Erdogan est le chef de l’entreprise de défense
Politique
236 Vues
Politique
236 Vues

En Turquie, Erdogan est le chef de l’entreprise de défense

Rédaction - 23 février 2018

Depuis le coup d’Etat raté de juillet 2016, la Turquie n’a de cesse de vouloir renforcer ses capacités militaires. Et…

“Je suis libre mais il y a 6 enfants dans ma cellule”
Société
322 Vues
Société
322 Vues

“Je suis libre mais il y a 6 enfants dans ma cellule”

Mikail Turan - 22 février 2018

La journaliste Nur Ener Kilinç, qui a été libérée mardi et assignée à résidence, a déclaré qu'il y avait six…