222 Vues

Turquie : 16 ans de prison contre un député du parti kurde

Le tribunal de Diyarbakir a condamné jeudi le député Idris Baluken, du parti d’opposition pro-kurde, HDP (parti démocratique des peuples) à 16 ans et 8 mois de prison, près d’un an après son arrestation en novembre 2016.

Baluken avait été libéré en janvier 2017 et arrêté de nouveau deux jours plus tard.

Neuf députés déjà en prison

L’élu était accusé d’appartenance à un groupe terroriste et propagande en faveur de cette organisation, en l’espèce, le parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), classé terroriste par la Turquie, l’Union européenne et les Etats-Unis.

Aujourd’hui, 9 députés du HDP dont le co-président Selahattin Demirtas et l’ancienne co-présidente Figen Yüksekdag, sont toujours en détention.

Par ailleurs, l’actuelle co-présidente Serpil Kemalbay a dénoncé une “opération de génocide” contre le HDP.

En effet, des décisions de condamnations contre les parlementaires pro-kurdes tombent à intervalles réguliers depuis quelques semaines.

La rédaction vous conseille

Des avocats mayennais et rennais en Turquie pour soutenir leurs confrères menacés par le pouvoir
Justice
461 Vues
Justice
461 Vues

Des avocats mayennais et rennais en Turquie pour soutenir leurs confrères menacés par le pouvoir

Rédaction - 9 mai 2018

Les avocats français prennent l'avion, ce mercredi 9 mai, pour Istanbul où ils assisteront au procès de leurs confrères.

«Tamam»: Sur Twitter, plus d’un million d’internautes disent «assez!» au président turc
Politique
1936 Vues
Politique
1936 Vues

«Tamam»: Sur Twitter, plus d’un million d’internautes disent «assez!» au président turc

Rédaction - 9 mai 2018

« Si un jour notre pays dit "assez", nous nous retirerons », a déclaré le chef de l’Etat dans un discours devant…

En Turquie, l’opposition kémaliste s’organise pour peser face à Erdogan
Politique
459 Vues
Politique
459 Vues

En Turquie, l’opposition kémaliste s’organise pour peser face à Erdogan

Rédaction - 5 mai 2018

Les partis critiquant la dérive du régime présentent chacun leur candidat à la présidentielle du 24 juin, mais s’entendent pour…