1044 Vues

Erdogan continue de s’en prendre à Gül qui avait osé élever une voix critique

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a accusé l’ancien président Abdullah Gül de créer du désordre au sein de de l’AKP, après que Gül a critiqué le dernier décret-loi du gouvernement.

Sans nommer directement Gül, mais dans une apparente référence à sa récente critique selon laquelle le décret-loi porte atteinte à l’Etat de droit en Turquie, Erdogan s’est dit surpris des réactions de ses anciens compagnons.

“Qu’est-ce que vous désirez avec ces réactions ? Que veux-tu en créant du désordre ? Ce dont nous avons besoin, c’est l’unité et la solidarité. La volonté de la nation prévaudra”, a-t-il lancé devant des cadres de son parti dans la province de Düzce.

Samedi, Erdogan avait déjà tancé Gül, en déclarant à Kastamonu : “Honte à vous ! Sommes-nous pas compagnons de route ? Comment pouvez-vous vous embarquer sur le bateau de Kemal [Kiliçdaroglu, chef du principal parti de l’opposition, le CHP] !”.

Entre-temps, Gül lui a répondu sur Twitter de manière indirecte, préférant cibler certains députés de l’AKP et les «trolls des médias sociaux». “Je constate que les attaques de certains membres du parlement et des trolls apparentés sur les médias sociaux ont augmenté depuis mes récentes remarques. Ces attaques irrespectueuses dépassent les limites morales et deviennent des insultes. En tant que personne qui croit en la liberté de pensée et d’expression, qui est l’un des principes fondateurs de notre parti (AKP), je continuerai à expliquer mon point de vue tant que je le jugerai nécessaire”.

La réprimande d’Erdogan est également considérée comme visant Bülent Arinç, l’un des fondateurs de l’AKP, qui a retweeté le message de Gül.

La rédaction vous conseille

Des avocats mayennais et rennais en Turquie pour soutenir leurs confrères menacés par le pouvoir
Justice
461 Vues
Justice
461 Vues

Des avocats mayennais et rennais en Turquie pour soutenir leurs confrères menacés par le pouvoir

Rédaction - 9 mai 2018

Les avocats français prennent l'avion, ce mercredi 9 mai, pour Istanbul où ils assisteront au procès de leurs confrères.

«Tamam»: Sur Twitter, plus d’un million d’internautes disent «assez!» au président turc
Politique
1936 Vues
Politique
1936 Vues

«Tamam»: Sur Twitter, plus d’un million d’internautes disent «assez!» au président turc

Rédaction - 9 mai 2018

« Si un jour notre pays dit "assez", nous nous retirerons », a déclaré le chef de l’Etat dans un discours devant…

En Turquie, l’opposition kémaliste s’organise pour peser face à Erdogan
Politique
459 Vues
Politique
459 Vues

En Turquie, l’opposition kémaliste s’organise pour peser face à Erdogan

Rédaction - 5 mai 2018

Les partis critiquant la dérive du régime présentent chacun leur candidat à la présidentielle du 24 juin, mais s’entendent pour…