309 Vues

Crise au parti pro-kurde : Hasip Kaplan démissionne sur fond de propos anti-turcs

Un ancien parlementaire du parti démocratique des peuples (HDP, pro-kurde), Hasip Kaplan,  a rendu sa carte après avoir été critiqué par les responsables du parti pour avoir déclaré qu’un Turc ne devrait pas devenir co-président lors du congrès de février.

“Aucun Turc ne devrait lorgner la place de Demirtas [l’actuel co-président qui est en prison] au congrès du HDP, c’est ma modeste suggestion, chacun doit connaître sa place ..!”, a tweeté Hasip Kaplan, député de Sirnak de 2007 à 2015 et ancien avocat du chef emprisonné du parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), Abdullah Öcalan.

“Un partage raciste”

Rapidement, le HDP a condamné cette déclaration.

“Les partages racistes, discriminatoires et altérisants depuis le compte Twitter de Hasip Kaplan n’ont rien à voir avec l’opinion et les politiques du HDP. Nous les dénonçons et les condamnons”, a indiqué le siège du parti.

Sirri Süreyya Önder, la cible

En réalité, la déclaration visait le député du HDP qui est d’origine turque, Sirri Süreyya Önder.

“Le nationalisme primitif c’est-à-dire le racisme est un sentiment pathologique”, a répondu Önder. “Parfois, comme nous le voyons dans le cas de Hasip, cela fait perdre l’humanité”, a-t-il poursuivi, ajoutant qu’il n’avait jamais envisagé d’être candidat.

“Cette ligne politique est arrivée là où elle est aujourd’hui grâce à l’honneur, la bravoure, la croyance en la liberté et le dévouement sans pareil des enfants des peuples kurde, turc, arménien, assyrien, circassien et autres de Turquie”, a indiqué Önder avant de porter le coup de grâce : “La mentalité de Hasip est d’une insignifiance à cracher dessus”.

Peu de temps après, Kaplan a déclaré qu’il démissionnait de son parti et qu’il quittait la vie politique.

La rédaction vous conseille

Des avocats mayennais et rennais en Turquie pour soutenir leurs confrères menacés par le pouvoir
Justice
535 Vues
Justice
535 Vues

Des avocats mayennais et rennais en Turquie pour soutenir leurs confrères menacés par le pouvoir

Rédaction - 9 mai 2018

Les avocats français prennent l'avion, ce mercredi 9 mai, pour Istanbul où ils assisteront au procès de leurs confrères.

«Tamam»: Sur Twitter, plus d’un million d’internautes disent «assez!» au président turc
Politique
2048 Vues
Politique
2048 Vues

«Tamam»: Sur Twitter, plus d’un million d’internautes disent «assez!» au président turc

Rédaction - 9 mai 2018

« Si un jour notre pays dit "assez", nous nous retirerons », a déclaré le chef de l’Etat dans un discours devant…

En Turquie, l’opposition kémaliste s’organise pour peser face à Erdogan
Politique
540 Vues
Politique
540 Vues

En Turquie, l’opposition kémaliste s’organise pour peser face à Erdogan

Rédaction - 5 mai 2018

Les partis critiquant la dérive du régime présentent chacun leur candidat à la présidentielle du 24 juin, mais s’entendent pour…