336 Vues

Libération des journalistes turcs : les tribunaux inférieurs refusent d’appliquer la décision de la Cour constitutionnelle

Le tribunal pénal d’Istanbul a ordonné la poursuite de la détention provisoire pour les journalistes Sahin Alpay et Mehmet Altan, malgré la décision de la Cour constitutionnelle ordonnant leur libération.

Altan et Alpay avaient saisi la Cour constitutionnelle arguant d’atteinte à leurs libertés individuelles, à la liberté d’expression et à l’article 18 de la Convention européenne des droits de l’homme.

Le tribunal a rejeté les demandes de libération en indiquant qu’il n’avait pas reçu la décision de la Cour.

L’avocat d’Alpay, Veysel Ok, a déclaré que la décision du tribunal inférieur était contraire à la Constitution turque qui dispose clairement que les arrêts de la Cour constitutionnelle s’imposent à tous.

A l’annonce du jugement du tribunal, la Cour constitutionnelle a rappelé sur son compte Twitter que la décision était disponible sur son site Internet.

La rédaction vous conseille

Des avocats mayennais et rennais en Turquie pour soutenir leurs confrères menacés par le pouvoir
Justice
535 Vues
Justice
535 Vues

Des avocats mayennais et rennais en Turquie pour soutenir leurs confrères menacés par le pouvoir

Rédaction - 9 mai 2018

Les avocats français prennent l'avion, ce mercredi 9 mai, pour Istanbul où ils assisteront au procès de leurs confrères.

«Tamam»: Sur Twitter, plus d’un million d’internautes disent «assez!» au président turc
Politique
2048 Vues
Politique
2048 Vues

«Tamam»: Sur Twitter, plus d’un million d’internautes disent «assez!» au président turc

Rédaction - 9 mai 2018

« Si un jour notre pays dit "assez", nous nous retirerons », a déclaré le chef de l’Etat dans un discours devant…

En Turquie, l’opposition kémaliste s’organise pour peser face à Erdogan
Politique
540 Vues
Politique
540 Vues

En Turquie, l’opposition kémaliste s’organise pour peser face à Erdogan

Rédaction - 5 mai 2018

Les partis critiquant la dérive du régime présentent chacun leur candidat à la présidentielle du 24 juin, mais s’entendent pour…