1503 Vues

Turquie/putsch : perpétuité pour 44 personnes qui devaient “tuer Erdogan”

Le tribunal de Mugla a condamné mercredi à la perpétuité 44 personnes reconnues coupables d’avoir tenté d’assassiner le président Recep Tayyip Erdogan lors de la tentative de coup d’Etat du 15 juillet 2016 alors qu’il se trouvait en vacances dans un hôtel à Marmaris, dans le sud-ouest de la Turquie.

46 personnes étaient jugées dont Fethullah Gülen, qui vit en Pennsylvanie et que le pouvoir turc tient pour le cerveau du putsch avorté. Le général de brigade Gökhan Sahin Sönmezates, qui dirigeait le commando, ainsi que 33 autres militaires ont été condamnés à quatre fois la prison à vie. L’ancien aide de camp d’Erdogan Ali Yazici a écopé d’une peine de 18 ans de prison.

Sönmezates, qui avait avoué sa participation au putsch mais refusé son appartenance au mouvement Gülen, avait déclaré que sa mission n’était pas d’assassiner le chef de l’Etat mais de le capturer et de le ramener sain et sauf à Ankara. Il avait déclaré que leur arrivée à Marmaris avait été retardé par ses supérieurs et, qu’entre-temps, le président s’était déjà envolé pour Istanbul. A plusieurs reprises, il avait demandé en vain au tribunal de mener des expertises sur les armes utilisées lors de l’assaut. Plusieurs analystes avaient en effet parlé de l’intervention de militants du SADAT, une milice d’anciens militaires engagés en faveur d’Erdogan, pour semer le trouble et brouiller les pistes.

Ce procès se refera dans l’au-delà

Sönmezates avait refusé de prendre la parole à l’issue des auditions, estimant que le tribunal n’avait pas “essayé de trouver la vérité”. Un autre soldat, Ilyas Yasar, avait lancé : “La pièce de théâtre prend fin aujourd’hui”. Muhammet Gözübüyük a, lui, rejeté un procès qu’il a qualifié d’arbitraire. Zekeriya Kuzu a lui reproché aux juges d’avoir agi sous la pression politique.

Sükrü Seymen, qui a rappelé que le tribunal n’avait pas pris en compte ses déclarations, a déclaré : “Je suis convaincu que cette pièce de théâtre dont le premier acte vient de se terminer sera à nouveau jouée mais cette fois-ci avec de nouveaux acteurs. Ce procès se refera dans l’au-delà”.

 

La rédaction vous conseille

Des avocats mayennais et rennais en Turquie pour soutenir leurs confrères menacés par le pouvoir
Justice
442 Vues
Justice
442 Vues

Des avocats mayennais et rennais en Turquie pour soutenir leurs confrères menacés par le pouvoir

Rédaction - 9 mai 2018

Les avocats français prennent l'avion, ce mercredi 9 mai, pour Istanbul où ils assisteront au procès de leurs confrères.

«Tamam»: Sur Twitter, plus d’un million d’internautes disent «assez!» au président turc
Politique
1915 Vues
Politique
1915 Vues

«Tamam»: Sur Twitter, plus d’un million d’internautes disent «assez!» au président turc

Rédaction - 9 mai 2018

« Si un jour notre pays dit "assez", nous nous retirerons », a déclaré le chef de l’Etat dans un discours devant…

En Turquie, l’opposition kémaliste s’organise pour peser face à Erdogan
Politique
444 Vues
Politique
444 Vues

En Turquie, l’opposition kémaliste s’organise pour peser face à Erdogan

Rédaction - 5 mai 2018

Les partis critiquant la dérive du régime présentent chacun leur candidat à la présidentielle du 24 juin, mais s’entendent pour…