642 Vues

Turquie : un réceptionniste arborant un t-shirt “Hero” placé en garde à vue

La police turque a placé en garde à vue un réceptionniste qui portait le t-shirt “Hero” à Bodrum dans la province de Mugla.

Lors d’une audience du 13 juillet 2017, l’un des 47 militaires accusés d’avoir tenté d’assassiner le président Recep Tayyip Erdogan à Marmaris, avait arboré ce t-shirt, provoquant une vague d’indignation dans le pays. Erdogan avait alors annoncé l’introduction d’une tenue unique « comme à Guantanamo ».

En trois mois, une vingtaine de personnes ont été arrêtées pour avoir porté un t-shirt identique. Les autorités voient dans ce choix vestimentaire un soutien déguisé au Hizmet, le mouvement de Fethullah Gülen, considéré par le pouvoir comme l’instigateur de la tentative de coup d’Etat du 15 juillet 2016.

La société de textile qui fabriquait le t-shirt a, depuis, décidé de stopper sa production et retirer tous les produits du marché.

Dernièrement, c’est Turkish Airlines qui avait cessé de distribuer des trousses “Heroes” sur ses vols.

La rédaction vous conseille

Des avocats mayennais et rennais en Turquie pour soutenir leurs confrères menacés par le pouvoir
Justice
542 Vues
Justice
542 Vues

Des avocats mayennais et rennais en Turquie pour soutenir leurs confrères menacés par le pouvoir

Rédaction - 9 mai 2018

Les avocats français prennent l'avion, ce mercredi 9 mai, pour Istanbul où ils assisteront au procès de leurs confrères.

«Tamam»: Sur Twitter, plus d’un million d’internautes disent «assez!» au président turc
Politique
2054 Vues
Politique
2054 Vues

«Tamam»: Sur Twitter, plus d’un million d’internautes disent «assez!» au président turc

Rédaction - 9 mai 2018

« Si un jour notre pays dit "assez", nous nous retirerons », a déclaré le chef de l’Etat dans un discours devant…

En Turquie, l’opposition kémaliste s’organise pour peser face à Erdogan
Politique
545 Vues
Politique
545 Vues

En Turquie, l’opposition kémaliste s’organise pour peser face à Erdogan

Rédaction - 5 mai 2018

Les partis critiquant la dérive du régime présentent chacun leur candidat à la présidentielle du 24 juin, mais s’entendent pour…