2249 Vues

Turquie : un an de prison pour un historien qui a évoqué une relation intime entre Atatürk et sa fille adoptive

L’historien et chroniqueur Mustafa Armagan a été condamné à un an et trois de prison ferme pour avoir “insulté la mémoire d’Atatürk”.

Proche du président Recep Tayyip Erdogan et très apprécié auprès de la base conservatrice, Armagan avait présenté, le 6 mai 2017, une émission sur la chaîne TVNET où le chercheur Süleyman Yesilyurt avait déclaré que la fille adoptive de Mustafa Kemal Atatürk était en réalité “la véritable First Lady” de l’époque, affirmant clairement qu’elle était en réalité sa maîtresse.

Armagan avait appuyé cette assertion, ajoutant que la chambre d’Inan se situait précisément à côté de celle d’Atatürk. Arrêté puis relâché un mois plus tard, Yesilyurt risque également de 2 à 7 ans de prison pour “insulte à la mémoire d’Atatürk” et “incitation à la haine”.

Début octobre, c’est le fantasque Kadir Misiroglu qui faisait l’objet de poursuites pour avoir déclaré : “un jour viendra où les statues [d’Atatürk] seront traînées comme des restes de chiens”.

En juillet, le théologien Hasan Akar avait été condamné à 2 ans et 6 mois de prison pour avoir déclaré que “la mère du bâtard qui est crevé en 1938 [Atatürk] travaillait dans une maison close”.

En juillet et en août, deux Turcs qui avaient attaqué une statue d’Atatürk avaient également arrêtés.

La rédaction vous conseille

Des avocats mayennais et rennais en Turquie pour soutenir leurs confrères menacés par le pouvoir
Justice
461 Vues
Justice
461 Vues

Des avocats mayennais et rennais en Turquie pour soutenir leurs confrères menacés par le pouvoir

Rédaction - 9 mai 2018

Les avocats français prennent l'avion, ce mercredi 9 mai, pour Istanbul où ils assisteront au procès de leurs confrères.

«Tamam»: Sur Twitter, plus d’un million d’internautes disent «assez!» au président turc
Politique
1936 Vues
Politique
1936 Vues

«Tamam»: Sur Twitter, plus d’un million d’internautes disent «assez!» au président turc

Rédaction - 9 mai 2018

« Si un jour notre pays dit "assez", nous nous retirerons », a déclaré le chef de l’Etat dans un discours devant…

En Turquie, l’opposition kémaliste s’organise pour peser face à Erdogan
Politique
459 Vues
Politique
459 Vues

En Turquie, l’opposition kémaliste s’organise pour peser face à Erdogan

Rédaction - 5 mai 2018

Les partis critiquant la dérive du régime présentent chacun leur candidat à la présidentielle du 24 juin, mais s’entendent pour…