325 Vues

Turquie : mandats d’arrêt contre 121 ex-diplomates accusés de liens avec Gülen

Le parquet d’Ankara a émis des mandats d’arrêt à l’encontre de 121 diplomates licenciés à la suite du coup d’Etat manqué du 15 juillet 2016 dans le cadre des enquêtes sur le mouvement Hizmet, initié par Fethullah Gülen, que le pouvoir accuse d’être le cerveau du putsch avorté.

La police a lancé des opérations dans 30 provinces contre ces personnes accusées d’avoir téléchargé ByLock, une application de messagerie considérée comme un signe d’appartenance au Hizmet.

Le 6 janvier, le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Cavusoglu, avait annoncé que 408 membres du personnel ministériel, dont 350 diplomates, avaient été limogés de son ministère pour des liens présumés avec le mouvement Gülen depuis le coup d’Etat manqué du 15 juillet.

Des dizaines de milliers de personnes, dont des fonctionnaires, des policiers, des soldats, des hommes d’affaires et des femmes au foyer, ont été licenciées ou arrêtées pour avoir utilisé ByLock.

Au même moment, le parquet d’Istanbul a lancé des mandats d’arrêt contre 60 personnes, accusées d’avoir utilisé ByLock.

La rédaction vous conseille

Des avocats mayennais et rennais en Turquie pour soutenir leurs confrères menacés par le pouvoir
Justice
553 Vues
Justice
553 Vues

Des avocats mayennais et rennais en Turquie pour soutenir leurs confrères menacés par le pouvoir

Rédaction - 9 mai 2018

Les avocats français prennent l'avion, ce mercredi 9 mai, pour Istanbul où ils assisteront au procès de leurs confrères.

«Tamam»: Sur Twitter, plus d’un million d’internautes disent «assez!» au président turc
Politique
2070 Vues
Politique
2070 Vues

«Tamam»: Sur Twitter, plus d’un million d’internautes disent «assez!» au président turc

Rédaction - 9 mai 2018

« Si un jour notre pays dit "assez", nous nous retirerons », a déclaré le chef de l’Etat dans un discours devant…

En Turquie, l’opposition kémaliste s’organise pour peser face à Erdogan
Politique
553 Vues
Politique
553 Vues

En Turquie, l’opposition kémaliste s’organise pour peser face à Erdogan

Rédaction - 5 mai 2018

Les partis critiquant la dérive du régime présentent chacun leur candidat à la présidentielle du 24 juin, mais s’entendent pour…