393 Vues

Turquie : de 2 à 11 ans de prison pour 20 avocats accusés de liens avec Gülen

Vingt avocats du barreau de Konya ont été condamnés à des peines de 2 et 11 ans de prison après une détention de 16 mois.

Cinq jours seulement après la tentative de coup d’Etat, le 21 juillet 2016, un mandat d’arrêt avait été émis contre 45 avocats du barreau de Konya, dont le bâtonnier Fevzi Kayacan.

Le tribunal de Konya a condamné 20 avocats, y compris Kayacan, à des peines de prison allant de 2 et 11 ans. Kayacan a écopé de 10 ans 6 mois d’emprisonnement. Ils sont accusés de faire partie du Hizmet, ce mouvement initié par Fethullah Gülen que le pouvoir turc tient pour le cerveau du putsch avorté.

Le 10 octobre, c’est le bâtonnier du barreau d’Erzurum, Mehmet Güzel, qui avait été condamné à 13 ans d’emprisonnement.

Au total, 555 avocats ont été arrêtés et 1415 sont poursuivis. Jusqu’à présent, 59 avocats ont été condamnés à de longues peines d’emprisonnement.

En outre, 5218 juges et procureurs ont été licenciés, 2600 d’entre eux sont toujours en prison, dont deux membres de la Cour constitutionnelle.

La rédaction vous conseille

Des avocats mayennais et rennais en Turquie pour soutenir leurs confrères menacés par le pouvoir
Justice
443 Vues
Justice
443 Vues

Des avocats mayennais et rennais en Turquie pour soutenir leurs confrères menacés par le pouvoir

Rédaction - 9 mai 2018

Les avocats français prennent l'avion, ce mercredi 9 mai, pour Istanbul où ils assisteront au procès de leurs confrères.

«Tamam»: Sur Twitter, plus d’un million d’internautes disent «assez!» au président turc
Politique
1915 Vues
Politique
1915 Vues

«Tamam»: Sur Twitter, plus d’un million d’internautes disent «assez!» au président turc

Rédaction - 9 mai 2018

« Si un jour notre pays dit "assez", nous nous retirerons », a déclaré le chef de l’Etat dans un discours devant…

En Turquie, l’opposition kémaliste s’organise pour peser face à Erdogan
Politique
445 Vues
Politique
445 Vues

En Turquie, l’opposition kémaliste s’organise pour peser face à Erdogan

Rédaction - 5 mai 2018

Les partis critiquant la dérive du régime présentent chacun leur candidat à la présidentielle du 24 juin, mais s’entendent pour…