387 Vues

Turquie : 8 défenseurs des droits de l’homme remis en liberté

Un tribunal d’Istanbul a ordonné mercredi soir la libération sous caution de huit accusés, dont la directrice de la section locale d’Amnesty International Idil Eser et deux ressortissants étrangers, en attendant le verdict dans leur procès en cours sur des accusations de terrorisme. L’audience suivante est fixée au 22 novembre.

Le procès des 11 militants dont le président d’Amnesty International Turquie Taner Kiliç, qui risquent jusqu’à 15 ans de prison, suscitait une tension entre la Turquie et l’Union européenne.

La plupart d’entre eux ont été arrêtés en juillet après avoir participé à un atelier sur la sécurité numérique organisé sur l’île de Büyükada, au large des côtes d’Istanbul. Le procureur les accuse d’avoir aidé trois “organisations terroristes”, le PKK, le DHKP-C et le mouvement Hizmet, que le pouvoir tient pour responsable de la tentative de coup d’Etat du 15 juillet 2016.

Deux des militants ont été libérés sous caution avant le début du procès de mercredi. Il ne reste plus que Taner Kiliç en détention. Son procès se tient demain à Izmir.

La rédaction vous conseille

Des avocats mayennais et rennais en Turquie pour soutenir leurs confrères menacés par le pouvoir
Justice
541 Vues
Justice
541 Vues

Des avocats mayennais et rennais en Turquie pour soutenir leurs confrères menacés par le pouvoir

Rédaction - 9 mai 2018

Les avocats français prennent l'avion, ce mercredi 9 mai, pour Istanbul où ils assisteront au procès de leurs confrères.

«Tamam»: Sur Twitter, plus d’un million d’internautes disent «assez!» au président turc
Politique
2053 Vues
Politique
2053 Vues

«Tamam»: Sur Twitter, plus d’un million d’internautes disent «assez!» au président turc

Rédaction - 9 mai 2018

« Si un jour notre pays dit "assez", nous nous retirerons », a déclaré le chef de l’Etat dans un discours devant…

En Turquie, l’opposition kémaliste s’organise pour peser face à Erdogan
Politique
545 Vues
Politique
545 Vues

En Turquie, l’opposition kémaliste s’organise pour peser face à Erdogan

Rédaction - 5 mai 2018

Les partis critiquant la dérive du régime présentent chacun leur candidat à la présidentielle du 24 juin, mais s’entendent pour…