1283 Vues

Signe de la “rabiaa” ou pas, Erdogan fait déjà polémique

Mercredi, le parti Al Massar a refusé de se joindre au déjeuner officiel offert au Palais de Carthage en l’honneur du président turc en réaction à “sa politique autoritaire vis-à-vis des forces vives que sont les intellectuels, les artistes, les universitaires et les journalistes en Turquie” mais également pour dénoncer “l’étouffement des libertés collectives et individuelles”, reprochant au régime turc “la violation des droits et la violence exercée contre les opposants au régime”.

Lire la suite sur http://m.huffpost.com/mg/entry/18909564

La rédaction vous conseille

Des avocats mayennais et rennais en Turquie pour soutenir leurs confrères menacés par le pouvoir
Justice
444 Vues
Justice
444 Vues

Des avocats mayennais et rennais en Turquie pour soutenir leurs confrères menacés par le pouvoir

Rédaction - 9 mai 2018

Les avocats français prennent l'avion, ce mercredi 9 mai, pour Istanbul où ils assisteront au procès de leurs confrères.

«Tamam»: Sur Twitter, plus d’un million d’internautes disent «assez!» au président turc
Politique
1917 Vues
Politique
1917 Vues

«Tamam»: Sur Twitter, plus d’un million d’internautes disent «assez!» au président turc

Rédaction - 9 mai 2018

« Si un jour notre pays dit "assez", nous nous retirerons », a déclaré le chef de l’Etat dans un discours devant…

En Turquie, l’opposition kémaliste s’organise pour peser face à Erdogan
Politique
445 Vues
Politique
445 Vues

En Turquie, l’opposition kémaliste s’organise pour peser face à Erdogan

Rédaction - 5 mai 2018

Les partis critiquant la dérive du régime présentent chacun leur candidat à la présidentielle du 24 juin, mais s’entendent pour…