1221 Vues

Signe de la “rabiaa” ou pas, Erdogan fait déjà polémique

Mercredi, le parti Al Massar a refusé de se joindre au déjeuner officiel offert au Palais de Carthage en l’honneur du président turc en réaction à “sa politique autoritaire vis-à-vis des forces vives que sont les intellectuels, les artistes, les universitaires et les journalistes en Turquie” mais également pour dénoncer “l’étouffement des libertés collectives et individuelles”, reprochant au régime turc “la violation des droits et la violence exercée contre les opposants au régime”.

Lire la suite sur http://m.huffpost.com/mg/entry/18909564

La rédaction vous conseille

Fuir la purge en Turquie au prix de sa vie
Société
73 Vues
Société
73 Vues

Fuir la purge en Turquie au prix de sa vie

Rédaction - 20 février 2018

Depuis Athènes, où il est maintenant en sécurité, Fatih Yasar prie pour les deux enfants et leur mère, morts dans…

Le professeur turc Çabuk libéré sous caution par un tribunal géorgien
International
141 Vues
International
141 Vues

Le professeur turc Çabuk libéré sous caution par un tribunal géorgien

Mikail Turan - 19 février 2018

Le professeur turc Mustafa Emre Çabuk a été libéré sous caution par un tribunal géorgien, selon un tweet de Rebecca…

Le dépôt d’argent à la Bank Asya, un soutien au terrorisme selon la Cour de cassation turque
Justice
204 Vues
Justice
204 Vues

Le dépôt d’argent à la Bank Asya, un soutien au terrorisme selon la Cour de cassation turque

Taylan Demsaz - 19 février 2018

La Cour de cassation turque a jugé que le dépôt d'argent à la Bank Asya, aujourd'hui fermée, devait être considéré…