1795 Vues

Erdogan menace le PM kosovar : “Vous allez le payer!”

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a fustigé samedi le Premier ministre du Kosovo, Ramush Haradinaj, pour avoir limogé le ministre de l’Intérieur et le chef des services secrets après l’enlèvement de six ressortissants turcs, menaçant de le lui faire payer.

“Notre Agence nationale de renseignements a coffré et ramené [en Turquie] six membres de haut niveau [du mouvement Gülen] dans les Balkans, avec une opération au Kosovo. Mais je suis mécontent parce que le Premier ministre du Kosovo a limogé le chef des services secrets et le ministre de l’Intérieur “, a déclaré Erdoğan lors d’une réunion du parti dans le district de Pendik, à Istanbul.

“Je demande: O! Premier ministre du Kosovo! Sous les ordres de qui avez-vous pris une telle mesure? Depuis quand avez-vous commencé à protéger les personnes qui ont tenté d’orchestrer un coup d’État contre la Turquie?”, a-t-il lancé.

En demandant à Haradinaj s’il était au courant que la Turquie était le deuxième pays à reconnaître l’indépendance du Kosovo, Erdogan a déclaré: «Vous paierez pour avoir hébergé ces personnes qui ont tenté de perpétrer un coup d’État contre la Turquie.

Erdoğan a également déclaré qu’il était sûr que les Kosovars tiendraient le Premier ministre Haradinaj responsable.

Jeudi matin, la police du Kosovo a arrêté six ressortissants turcs, un médecin et cinq éducateurs, travaillant dans un groupe d’écoles affiliées au mouvement Gülen.

L’arrestation a créé une crise politique au Kosovo. Le Premier ministre kosovar, Ramush Haradinaj, a limogé vendredi le ministre de l’Intérieur et le chef des services secrets.

Haradinaj a déclaré jeudi: “Toute l’opération – révocation de leur permis de séjour, détention, expulsion d’urgence et l’extradition secrète vers la Turquie des six citoyens turcs du territoire du Kosovo – a été menée à mon insu et sans ma permission.”

Le Président Hashin Thaci a également réagi aux événements.

“Aujourd’hui, nous sommes déçus parce que nos institutions compétentes, pour des raisons qui doivent être clarifiées, n’ont pas réussi à défendre ces principes relatifs aux droits de l’homme des ressortissants étrangers qui vivent et travaillent dans notre pays. Les autorités compétentes m’ont informé après l’événement que six citoyens ont été expulsés aujourd’hui vers la Turquie au motif qu’ils n’avaient pas de permis de séjour au Kosovo. ”

Mais Thaci a changé de ton samedi et a déclaré qu’il avait été informé par le service de renseignements que “leur arrestation et leur expulsion sont liées à leur activité illégale et dangereuse au Kosovo”. Il a également laissé entendre qu’il n’était pas satisfait de la révocation du ministre de l’Intérieur et du chef des services secrets.

Leutrim Syla, l’avocat des six ressortissants turcs a affirmé vendredi que ses clients, Cihan Ozkan, Kahraman Demirez, Hasan Huseyin Gunakan, Mustafa Erdem, Osman Karakaya et Yusuf Karabina, risquent fort d’être torturés ou maltraités et d’être sévèrement punis s’ils sont expulsés vers la Turquie.

Kenneth Roth, directeur exécutif de Human Rights Watch, a déclaré dans un tweet samedi que six ressortissants turcs, arrêtés par la police kosovar jeudi et apparemment exfiltrés du pays par les services secrets turcs plus tard dans la journée, risquent tortures et maltraitances en Turquie.

“Au-delà de l’absence totale de procédure régulière, les six ressortissants turcs qui auraient pu être envoyés du Kosovo en Turquie seraient exposés à de graves risques de torture et de maltraitance. Leur emplacement est incertain”, a déclaré Roth sur son compte Twitter.

La rédaction vous conseille

Turquie : L’état d’urgence est bon pour l’économie, selon Erdogan
Politique
282 Vues
Politique
282 Vues

Turquie : L’état d’urgence est bon pour l’économie, selon Erdogan

Rédaction - 21 avril 2018

Les milieux économiques devraient se réjouir du maintien de l'état d'urgence en Turquie parce que cela les préserve du terrorisme…

Les USA “craignent” des élections inéquitables en Turquie sous l’état d’urgence
International
350 Vues
International
350 Vues

Les USA “craignent” des élections inéquitables en Turquie sous l’état d’urgence

Mikail Turan - 20 avril 2018

Les Etats-Unis ont exprimé, jeudi, leur inquiétude quant à la capacité de la Turquie à tenir des élections libres et…

En Turquie, deux nouveaux députés du parti pro-kurde déchus
Politique
343 Vues
Politique
343 Vues

En Turquie, deux nouveaux députés du parti pro-kurde déchus

Rédaction - 19 avril 2018

Les deux députés déchus de leur mandat jeudi sont Osman Baydemir et Selma Irmak. Cette décision fait suite à leur condamnation…